île Farr pour le glamping en Ontario

île Farr pour le glamping en Ontario

L’île Farr est une belle île historique privée de 5 acres sur le lac Témiskaming, située à quelques kilomètres seulement de la marina de Haileybury.  Il est maintenant possible d’essayer le glamping dans le nord de l’Ontario. Nous sommes juste à côté du Témiscamingue québécois.  Certainement une des belles et plus uniques destinations de glamping en Ontario.

Le GLAMPING DÉBUTERA À PARTIR DE JUIN 2021. Consultez notre calendrier ici pour voir les disponibilités pour la location de l’île entière ou de tentes / sites individuels.

Bateaux autour de l'île Farr sur le lac Témiskaming

L’île Farr est l’une des neuf îles du lac Témiskaming qui mesure 110 km de long. L’île, propriété des Suites des Présidents, est principalement utilisée pour le glamping (camping haut de gamme) et peut également être utilisée comme destination de jour pour nos clients si l’île n’est pas réservée. Quel régal d’ajouter une visite de l’île pendant vos vacances ou une visite dans la région du Témiskaming.

Les gens peuvent louer toute l’île pour un groupe comme une réunion de famille, un rassemblement d’amis ou même pour une retraite d’entreprise ou un mariage à destination. En semaine, il est possible de louer une tente / site de glamping individuellement pour une personne seule, un couple ou une petite famille.

La communauté lgbtq est bienvenue pour le glamping à l'île FarrLe sentiment d’être sur une île est unique. Au fur et à mesure que vous vous promenez sur l’île, le paysage et les vagues changeront. Le côté ouest, le côté où se trouvent notre quai principal et la plage, est le plus proche de la terre ferme et est également protégé des vents du nord. L’eau est donc plus calme et paisible. Si vous allez du côté sud, vous verrez le lac se rétrécir et cela rappelle souvent les fjords du Saguenay. Le côté est est ouvert aux vents du nord-est. Quelques fois, les vagues auront plusieurs pieds de hauteur. Ce côté est également un super endroit pour s’asseoir et regarder le lever du soleil. Haileybury, du côté nord, est la seule ville visible de l’île. Imaginez être en pleine nature, surplombant le magnifique lac Témiskaming, en écoutant les oiseaux et les vagues! C’est désormais possible sur notre île Farr. Vous trouverez la paix en pleine nature.

Carte détaillée de la station de glamping sur l'île FarrExplorez l’île et la station de glamping

Nous vous encourageons à découvrir et à apprendre tout ce que vous retrouverez sur l’île en visitant notre page ‘explorer l’île et les installations‘.

Vous en apprendrez plus au sujet:

    • le pavillon principal et la cuisine
    • le réseau de sentiers, les quais et la plage
    • les sites de couchage: les tentes du prospecteur, la petite maison, les campings temporaires
    • les salles de bains et la douche
    • les plateformes de yoga, d’exercice et de lecture
    • le sauna
    • le hamac Tentsile, la tyrolienne et la cabane dans les arbres

Comment se rendre à l’île Farr 

En route vers l'île Farr sur le lac Témiskaming. Nos clients peuvent utiliser nos kayaks ou canots.

Kayak à l’île Farr. Elle n’est pas si loin!

Nous amenons la plupart de nos groupes avec notre ponton de 28 pieds. Nous partons généralement de la zone de mise à l’eau située juste au sud de l’hôtel de ville à Haileybury. Le trajet de 2 km prendra environ 8 minutes. En fonction des conditions de vent, nous pouvons amener des personnes en groupes de 10 à 15 personnes.

Si vous prévoyez pagayer, l’île est à environ 3 km de la Villa où se trouve notre quai avec nos kayaks et canot. Nos kayaks et canots sont à la disposition de nos clients et nous disposons également de tout l’équipement nécessaire. Pour les pagayeurs expérimentés, le trajet durera 35 minutes, mais cela pourrait prendre environ une heure pour un groupe moins expérimenté. Nous apporterions les bagages avec notre ponton.  En quittant la Villa, vous vous dirigerez vers le sud en direction de la marina. Dès que vous arrivez à la marina, en regardant vers le sud, vous verrez la petite île. Elle sera assise juste là devant vous et vous ne pouvez pas le manquer. L’eau peut devenir très agitée très rapidement sur le lac Témiskaming. Nous vous suggérons fortement de vérifier les prévisions météorologiques avant de voyager sur le lac. Il est également recommandé de rester près du rivage.

Pendant votre trajet vers l’île, vous passerez devant l’hôtel de ville, «la maison la plus chère du Canada (la maison abandonnée Grant) et le ruisseau Mill (ou Farr). Notre quai principal est du côté ouest de l’île, le côté le plus proche du terrain principal.

Histoire de l’île Farr

Plan of Farr Island - original survey don in April of 1904 by John Shaw. Survey was done on the ice and was probably done in anticipation of the purchase by the Farr Family. / le plan d'arpentage de l'île Farr produit en avril 1904.

Plan de l’île Farr  original de 1904

Le nom original amérindien de l’île fut perdu au cours du temps. Les Premières Nations ont utilisé l’île depuis des centaines, voire des milliers d’années. À l’époque, lorsque le niveau du lac était plus bas, l’île était probablement une presqu’île attachée à la terre ferme. Elle a probablement servi de lieu de repos et de rencontre pour les Premières Nations voyageant sur le lac Témiskaming car elle était située à l’embouchure du ruisseau Mill, un cours d’eau important dans le développement de la région. Certaines personnes peuvent encore ressentir une présence spirituelle lors de leur visite ou de leur séjour sur l’île.

En fin du 19e siècle, le capitaine Percy, capitaine du Météor, obtena son bois de l’île pour alimenter la chaudière de son bâteau. Pendant ce temps, l’île était connue sous le nom de l’île Percy. Si vous vous rendez au coin sud-ouest de l’île, vous verrez  un grand anneau d’ancrage en acier sur le dessus d’une grosse roche. Ceci était probablement utilisé pour le Météor ou encore pour y ancrer des radeaux de bois. Les locaux nommaient également l’île, ‘Gull island’, ce qui est encore parfois vrai aujourd’hui.

Au début du siècle, l’histoire était que l’île fut donnée par le gouvernement de l’Ontario à C.C. Farr, le fondateur de Haileybury, pour son travail et sa dédication au niveau du développement de la région du Témiscamingue. En réalité, l’île fut achetée par la femme à C.C. Farr, Louise Georgina Probyn, en 1905 au coût de 30$. L’île fut ensuite nommée l’île Farr. Pendant ce temps, l’île meurait environ 6 acres. Depuis ce temps, le niveau de l’eau s’est élevé à cause des barrages; l’île mesure maintenant près de 4 acres. Le système de barrages fut construit pour contrôler le niveau d’eau dans le lac Témiscamingue en amont et l’écoulement de la rivière des Outaouais en aval.

L’île a resté dans la famille Farr jusqu’à ce qu’elle soit acquise par les Suites des Présidents en 2014. L’île fut achetée de Gordan et Stewart Hayward, les arrière-petits enfants de C.C. Farr.

Le rêve de Jean Paull – un jardin botanique sur l’île

Le rêve de Jean Paull de HaileyburyJean Paull, un résident de Haileybury, rêvait de développer un jardin botanique sur l’île Farr. Pensant que l’île était une terre de la Couronne, il a commencé à mettre en place ‘son rêve’ en 2002. Puis, en 2006, il a été informé qu’il empiétait sur une propriété privée. L’île était propriété privée – il avait ‘squatté’ l’île sans le savoir. Il s’est arrêté et est parti. Son rêve s’est effondré. Jean est décédé en 2009 à l’âge de 64 ans.

Voici sa vision d’un jardin botanique sur l’île (d’après son journal personnel)

La géologie de la vallée du Rift du Temiskaming

géologie du rift du TemiskamingLa vallée du Rift du Temiskaming a de nombreuses histoires à raconter. Des camps d’extraction d’argent et d’or, des kimberlites diamantifères, des calcaires fossilifères du Paléozoïque disjoints, un riche paysage forestier boréal, la limite de deux grandes régions tectoniques géologiques et les fonds de lacs post-glaciaires exposés, nous vous invitons à découvrir une géologie tout à fait unique, juste là devant vos yeux. En apprenant et en visitant les régions de Témiskaming, vous en arriverez à apprécier la géologie, cette histoire inconnue de tant de gens. Nous vous invitons à visiter le site Web de Temiskamingriftvalley.ca pour en savoir plus sur notre géologie. Le fossilarium situé à Notre-Dame-du-Nord est également un endroit à ne pas manquer.  Plusieurs ouvrages ont également été écrits sur le sujet.

Une initiative régionale majeure, le ‘Temiskaming Rift Valley Aspiring Geopark’, en est encore aux premiers stades de son développement. L’objectif principal du projet est de devenir reconnu comme un géoparc accrédité de l’UNESCO.

La pêche au lac Temiskaming

Le lac Témiskaming est la source pour la rivière des Outaouais et sert de frontière provinciale entre l’Ontario et le Québec. Le lac atteint des profondeurs de 216 m (709 pieds) et est l’un des plus profonds de la province.  Ainsi, il porte bien son nom algonquin, qui signifie « dans l’eau profonde.  Avec une longueur de 110 km, c’est l’un des plus GRANDS lacs de la région à explorer et à découvrir. Jusqu’à 30 espèces différentes peuvent être ciblées dans ce GRAND trou de pêche, notamment la truite de lac, l’esturgeon, le doré jaune, l’achigan à petite bouche, le grand brochet, le poisson blanc et la perche.

Bateaux de pêche du côté est de l'île FarrIl est toujours préférable un bon scoop: la paroi rocheuse sous-marine à environ 200 pieds à l’est de l’île est un lieu de pêche très populaire pour les locaux. Un autre endroit très populaire plus tôt dans la saison est à l’embouchure du ruisseau Mill, encore une fois à quelques centaines de pieds au nord / ouest de l’île.  Nos clients ont pêché du poisson depuis nos deux quais et en pêchant sur les rochers aux deux extrémités de l’île. Notre quai du côté est est probablement meilleur car l’eau y est plus profonde. Si vous apportez un bateau de pêche, vous pouvez utiliser notre quai principal. Veuillez noter qu’un seul bateau est autorisé car nous devons garder un espace d’amarrage disponible pour notre ponton. Le quai peut accueillir des bateaux de pêche jusqu’à 21 pieds de longueur.

Veuillez noter que nous ne sommes pas une station / camp de pêche, vous devrez donc apporter votre équipement de pêche, vairons (ménés) / vers …

Veuillez respecter le lac

Avant de partir sur le lac Témiskaming, il est important d’être conscient des conditions de vent. Les jours venteux, le lac Témiskaming peut être un lac très dangereux avec des vagues atteignant 3 à 5 pieds de hauteur. Ce lac mérite le même respect que des endroits comme le lac Supérieur ou le lac Nipigon, en particulier la moitié au sud. Cette section semble moins menaçante sur la carte car elle est plus étroite. Mais ne vous y trompez pas, les hautes parois rocheuses entraînent les vents de n’importe quelle direction et les vagues se construisent et se construisent sur de longues étendues d’eau libre. Le lac Temiskaming est aussi une version miniature des lacs Supérieur et Nipigon et a tendance à sculpter les vagues plus près les unes des autres et avec des flancs plus raides.

 

 

Quelques photos de l’île Farr

 

 

0/5 (0 Reviews)
0/5 (0 Reviews)